dernières commandes

  •  
    Дарья Ð., Russian Federation
  •  
    Wolfgang C., Germany
  •  
    emmanuel D., France
  •  
    Anna D., Germany
  •  
    Jan H., Sweden
  •  
    sanja G., Serbia
  •  
    Lee B., Sweden
  •  
    Elke S., Germany
  •  
    vica D., Germany
  •  
    Luis G., United States
  •  
    José Enrique R., Spain
  •  
    Nils K., Germany
  •  
    Sergiu R., Romania
  •  
    Lothar H., Germany
  •  
    Vincent S., Netherlands
  •  
    Sandor S., Sweden
  •  
    Janine P., Netherlands
  •  
    almnsoori A., United Arab Emirates
  •  
    Milica M., Croatia
  •  
    Sylvia L., Switzerland
  •  
    Flynn F., New Zealand
  •  
    Rafael C., United States
  •  
    Stefan P., Romania
  •  
    Aleksandar N., Serbia
  •  
    Helen J., Germany
  •  
    Aline A., France
  •  
    Michel V., Belgium
  •  
    Richard M., Netherlands
  •  
    tomasz P., Denmark
  •  
    Kornthip J., Sweden
  •  
    Annette W., Sweden
  •  
    Aleksandar N., Serbia
  •  
    Laurent P., France
  •  
    Cher D., Netherlands
  •  
    Marnie S., United States
  •  
    ABDULLAH A., Saudi Arabia
  •  
    Fahrettin T., Germany
  •  
    Leo K., Italy
  •  
    oguzhan D., Turkey
  •  
    Donna B., United States
  •  
    Chandramouli M., United States
  •  
    Anton T., Sweden
  •  
    Dirk B., Germany
  •  
    Daniel T., Germany
  •  
    Leonid S., Russian Federation
  •  
    SERGINA V., Romania
  •  
    Zenith H., South Africa
  •  
    Petar K., Serbia
  •  
    Sladjana D., Serbia
  •  
    thomas P., Germany
  •  
    Christine D., Belgium
  •  
    Christine D., Belgium
  •  
    Heikki M., Finland
  •  
    Victor M., Netherlands
  •  
    A S., Saudi Arabia
  •  
    Jon W., United States
  •  
    Martin A., Sweden
  •  
    Adriani T., Reunion Island
  •  
    Piotr B., Poland
  •  
    pintér M., Hungary

Nouveaux produits

Il y a 1721 produits.

Affichage 1-12 de 1721 article(s)
Tube d'essai transparent en...

Tube d'essai transparent en...

Prix 0,55 €
,
5/ 5
<h2><strong>Tube d'essai transparent en plastique avec couvercle 10 ml</strong></h2> <h2><span style="color: #f80000;"><strong>Le prix est pour 1 tube d'essai.</strong></span></h2> <p>Idéal pour stocker des graines ou d'autres choses.</p> <p>Le couvercle est parfaitement fermé et donc, vous pouvez également contenir des liquides.</p> <p>Tube centrifuge en plastique jetable avec capuchon</p> <p>Fabriqué en matériau pp, résistance à la chaleur jusqu'à 150 degrés, sans bulle sans impuretés.</p> <p>Fond pointu, couvercle souple, facile à ouvrir.<span></span></p> <p class=""><strong>Specification:</strong><br>Specifications: Centrifuge tube<br>Material: Plastic<br>Color:Transparent color</p> <script src="//cdn.public.n1ed.com/G3OMDFLT/widgets.js"></script>
PE 7 (10ml)
Tube d'essai transparent en plastique avec couvercle 10 ml
  • Neuf
Graines Savonnier...

Graines Savonnier...

Prix 1,65 €
,
5/ 5
<h2><strong>Graines Savonnier (Koelreuteria paniculata)</strong></h2> <h2><span style="color: #ff0000;"><strong>10 graines par sachet.</strong></span></h2> <p style="color: #202122; font-size: 14px;"><i><b>Koelreuteria paniculata</b></i>, le<span>&nbsp;</span><b>Savonnier</b>, est un arbre de la<span>&nbsp;</span>famille<span>&nbsp;</span>des<span>&nbsp;</span>Sapindacées<span>&nbsp;</span>originaire de<span>&nbsp;</span>Chine<span>&nbsp;</span>et de<span>&nbsp;</span>Corée. Il est devenu un arbre ornemental des régions tempérées pour son aspect esthétique.</p> <h2 style="color: #000000; font-size: 1.5em;"><span class="mw-headline" id="Synonymes">Synonymes</span></h2> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Savonnier de Chine, Bois de Panama, Arbre aux lanternes, Arbre à pluie d'or, Lampions de Chine, Mimosa d'été.</p> <h2 style="color: #000000; font-size: 1.5em;"><span class="mw-headline" id="Description">Description</span></h2> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">C'est un arbre à croissance rapide qui peut atteindre une hauteur de 10 à 12&nbsp;<abbr class="abbr" title="mètre">m</abbr><span>&nbsp;</span>à maturité. Son<span>&nbsp;</span>port<span>&nbsp;</span>est largement étalé, son écorce brune à brun pâle se fissure avec le temps.</p> <div class="thumb tleft" style="color: #202122; font-size: 14px;"> <div class="thumbinner" style="font-size: 13.16px;"><img alt="" src="https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/94/Koelreuteria_paniculata_%E6%A0%BE%E6%A0%91.jpg/250px-Koelreuteria_paniculata_%E6%A0%BE%E6%A0%91.jpg" decoding="async" width="250" height="333" class="thumbimage" srcset="//upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/94/Koelreuteria_paniculata_%E6%A0%BE%E6%A0%91.jpg/375px-Koelreuteria_paniculata_%E6%A0%BE%E6%A0%91.jpg 1.5x, //upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/94/Koelreuteria_paniculata_%E6%A0%BE%E6%A0%91.jpg 2x" data-file-width="480" data-file-height="640"> <div class="thumbcaption" style="font-size: 12.3704px;"> <div class="magnify"></div> Avec ses capsules automnales</div> </div> </div> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Ses feuilles caduques sont pennées ou en partie bipennées, et font une quarantaine de centimètres de long. Elles sont constituées de<span>&nbsp;</span>folioles<span>&nbsp;</span>lobées ou dentelées, ou divisées en<span>&nbsp;</span>foliolules<span>&nbsp;</span>d'environ 10&nbsp;<abbr class="abbr" title="centimètre">cm</abbr><span>&nbsp;</span>de long. À l'automne, son feuillage vert devient doré.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Les fleurs, à quatre pétales jaunes, appréciées des abeilles, se forment à l'extrémité des rameaux en panicules de forme conique de 20 à 40&nbsp;<abbr class="abbr" title="centimètre">cm</abbr><span>&nbsp;</span>de long, d'où son nom en anglais&nbsp;:<span>&nbsp;</span><i>Goldenrain tree</i>, «&nbsp;Arbre pluie d'or&nbsp;». Ces panicules se forment en seconde partie d'été, et donnent naissance à des capsules en forme de lampion, longues de 3 à 6&nbsp;<abbr class="abbr" title="centimètre">cm</abbr><span>&nbsp;</span>et large de 2 à 4&nbsp;<abbr class="abbr" title="centimètre">cm</abbr>. Celles-ci d'abord vert pâle deviennent brun-marron à maturité. Chaque lobe du fruit renferme une graine brun-foncé et sphérique d'un diamètre de 4 à 7&nbsp;<abbr class="abbr" title="millimètre">mm</abbr>. Les fruits persistent jusqu'au printemps suivant.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Il est déclaré comme<span>&nbsp;</span>plante invasive<span>&nbsp;</span>dans certaines régions comme la<span>&nbsp;</span>Floride.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">La<span>&nbsp;</span>saponine<span>&nbsp;</span>présente dans l'écorce et le fruit est utilisée en<span>&nbsp;</span>Asie<span>&nbsp;</span>pour faire du savon naturel d'où son nom de "savonnier"<sup id="cite_ref-1" class="reference" style="font-size: 0.8em;">1</sup>.</p> <div style="color: #202122; font-size: 14px;"></div> <h2 style="color: #000000; font-size: 1.5em;"><span class="mw-headline" id="Culture">Culture</span></h2> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Le savonnier est un arbre de culture facile qui a besoin d'une exposition en plein soleil. Il est rustique (Zone USDA<span>&nbsp;</span>6), ne craint pas le gel et n'est pas la cible de ravageurs ou de maladies.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Il supporte aussi bien les sols sableux qu'argileux même s'ils sont pauvres, acides ou alcalins. Il supporte également le vent (malgré son enracinement superficiel) et la pollution atmosphérique.</p> <h2 style="color: #000000; font-size: 1.5em;"><span class="mw-headline" id="Utilisation">Utilisation</span></h2> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Le savonnier est utilisé comme arbre d'alignement pour sa facilité de culture.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">En Asie, ses graines sont utilisées pour faire des chapelets et des colliers.</p><script src="//cdn.public.n1ed.com/G3OMDFLT/widgets.js"></script>
T 93 (10 S)
Graines Savonnier (Koelreuteria paniculata)
  • Neuf
Graines rudbeckie pourpre...

Graines rudbeckie pourpre...

Prix 1,15 €
,
5/ 5
<h2 class=""><strong>Graines rudbeckie pourpre (Echinacea purpurea)</strong></h2> <h2><span style="color: #ff0000;"><strong>20 graines par sachet.</strong></span></h2> <p style="color: #202122; font-size: 14px;"><i><b>Echinacea purpurea</b></i>, l'<b>échinacée pourpre</b><span>&nbsp;</span>(ou<span>&nbsp;</span><b>rudbeckie pourpre</b>), est une<span>&nbsp;</span>espèce<span>&nbsp;</span>de plante à fleurs (ou<span>&nbsp;</span>Magnoliophyta) du<span>&nbsp;</span>genre<span>&nbsp;</span><i>Echinacea</i>, de la<span>&nbsp;</span>famille<span>&nbsp;</span><i>Asteraceae</i><sup id="cite_ref-jardin_1-0" class="reference" style="font-size: 0.8em;">1</sup><sup class="reference cite_virgule" style="font-size: 0.8em;">,</sup><sup id="cite_ref-Plants_for_a_future_2-0" class="reference" style="font-size: 0.8em;">2</sup>. Plante<span>&nbsp;</span>endémique<span>&nbsp;</span>d'Amérique du Nord, elle possède une tête généralement<span>&nbsp;</span>pourpre<sup id="cite_ref-Plants_for_a_future_2-1" class="reference" style="font-size: 0.8em;"></sup>.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Connue par les<span>&nbsp;</span>Amérindiens<span>&nbsp;</span>de l'Est des<span>&nbsp;</span>montagnes Rocheuses, elle est devenue une des plantes médicinales les plus employées en Amérique du Nord et en Europe<sup id="cite_ref-4" class="reference" style="font-size: 0.8em;">4</sup><span>&nbsp;</span><sup class="reference cite_virgule" style="font-size: 0.8em;">,</sup><sup id="cite_ref-5" class="reference" style="font-size: 0.8em;">5</sup><span>&nbsp;</span>(concurremment avec<span>&nbsp;</span><i>Echinacea angustifolia</i><span>&nbsp;</span>et<span>&nbsp;</span><i>E. pallida</i>). Une culture commerciale a été développée pour répondre à la demande phytothérapique.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">La plante est aussi cultivée comme plante ornementale dans les régions tempérées.</p> <h2 style="color: #000000; font-size: 1.5em;"><span class="mw-headline" id="Nomenclature">Nomenclature</span></h2> <p>Initialement nommée<span>&nbsp;</span><i>Rudbeckia purpurea</i><span>&nbsp;</span>par<span>&nbsp;</span>Linné<span>&nbsp;</span>en 1753 dans<span>&nbsp;</span><i>Species plantarum</i><sup id="cite_ref-6" class="reference" style="font-size: 0.8em;">6</sup>, elle fut reclassée en 1794 par<span>&nbsp;</span>Conrad Moench, dans un nouveau genre et nommée<span>&nbsp;</span><i>Echinacea purpurea</i><span>&nbsp;</span>(L.) Moench<sup id="cite_ref-7" class="reference" style="font-size: 0.8em;">7</sup>.</p> <p>En 1818,<span>&nbsp;</span>Thomas Nuttall<span>&nbsp;</span>décrit une nouvelle variété qu'il nomme<span>&nbsp;</span><i>Rudbeckia purpurea</i><span>&nbsp;</span>var.<span>&nbsp;</span><i>serotina</i><sup id="cite_ref-miller_8-0" class="reference" style="font-size: 0.8em;">8</sup>. À peine deux décennies plus tard,<span>&nbsp;</span>De Candolle<span>&nbsp;</span>l'élève au rang d'espèce de l'autre genre<span>&nbsp;</span><i>Echinacea serotina</i><span>&nbsp;</span>(Nutt.) DC. (1836). En 2002, Binns et als<sup id="cite_ref-binns_9-0" class="reference" style="font-size: 0.8em;">9</sup><span>&nbsp;</span>découvrent une erreur d'application du nom<span>&nbsp;</span><i>Echinacea purpurea</i><span>&nbsp;</span>(L.) Moench pour le taxon correctement nommé<span>&nbsp;</span><i>Echinacea serotina</i><span>&nbsp;</span>(Nutt.) DC. en 1836. Les auteurs ont proposé de conserver les dénominations pour ne pas entrainer de confusion chez les horticulteurs et les herboristes (pour de plus amples précisions voir aussi Binns<span>&nbsp;</span><i><abbr class="abbr" title="et alii (« et d’autres »)" lang="la">et al.</abbr></i><sup id="cite_ref-miller_8-1" class="reference" style="font-size: 0.8em;">8</sup>).</p> <p>Après une étude des populations sauvages et une expérimentation en jardin, McGregor publie en 1968, la première contribution significative du genre<span>&nbsp;</span><i>Echinacea</i>. Il reconnait 9 espèces d'échinacées. Dans une revue récente du genre, Binns<span>&nbsp;</span><i><abbr class="abbr" title="et alii (« et d’autres »)" lang="la">et al.</abbr></i><sup id="cite_ref-binns_9-1" class="reference" style="font-size: 0.8em;">9</sup><span>&nbsp;</span>(2002) regroupent par contre les taxons en 4 espèces et 6 variétés (sauvages).</p> <p>L'appellation en latin scientifique<span>&nbsp;</span><i>Rudbeckia purpurea</i><span>&nbsp;</span>donnée par Linné (en 1753) a servi à dériver des termes en<span>&nbsp;</span>langues vernaculaires<span>&nbsp;</span>par les herboristes, jardiniers et horticulteurs. La langue commune étant généralement plus conservatrice que la terminologie taxonomique fréquemment remaniée, le terme<span>&nbsp;</span><i>rudbeckia pourpre</i><span>&nbsp;</span>est ainsi encore couramment utilisé en français.</p> <h3 style="color: #000000; font-size: 1.2em;"><span id="Caract.C3.A8re"></span><span class="mw-headline" id="Caractère">Caractère</span></h3> <p>La drogue est constituée par la tige feuillée, fleurie et fraîche. Sa tige est verte, herbacée et vigoureuse&nbsp;; la partie basale est arrondie et non ramifiée, le tiers supérieur est légèrement côtelé et porte des ramifications&nbsp;; les rameaux fleuris sont épaissis, partiellement sillonnés et creux.</p> <p>L'épiderme, vert clair, présente souvent des stries longitudinales de couleur brune à gris-violacé&nbsp;; des poils tecteurs courts et recourbés vers le bas donnent à la tige un aspect presque glabre dans sa partie basale et à peine duveteux dans ses parties apicales. Les feuilles caulinaires plus ou moins dentées sont alternes, pétiolées et ovales, à nervation pennée.</p> <p>Le limbe mesure environ 20&nbsp;<abbr class="abbr" title="centimètre">cm</abbr><span>&nbsp;</span>de long et 9&nbsp;<abbr class="abbr" title="centimètre">cm</abbr><span>&nbsp;</span>de large près de sa base. Les feuilles basales forment une rosette d'environ 35&nbsp;<abbr class="abbr" title="centimètre">cm</abbr><span>&nbsp;</span>de hauteur.</p> <p>L'inflorescence en capitule pourpre entouré d'un involucre constitué par trois ou quatre rangées de bractées lancéolées triangulaires, imbriqués. Le capitule jeune est plat&nbsp;; il évolue rapidement en formant un réceptacle conique d'environ 3&nbsp;<abbr class="abbr" title="centimètre">cm</abbr><span>&nbsp;</span>de haut, recouvert de fleurons tubulaires de couleur pourpre foncée. À maturité, l'inflorescence mesure 3 à 5&nbsp;<abbr class="abbr" title="centimètre">cm</abbr><span>&nbsp;</span>sans compter les fleurs en languette de couleur pourpre violacé, mesurant 4 à 6&nbsp;<abbr class="abbr" title="centimètre">cm</abbr><span>&nbsp;</span>chacune.</p> <h2 style="color: #000000; font-size: 1.5em;"><span id=".C3.89tymologie"></span><span class="mw-headline" id="Étymologie">Étymologie</span></h2> <p><i>Echinacea</i><span>&nbsp;</span>est dérivé du grec ancien ἐχῖνος (ekhinos) «&nbsp;oursin, hérisson&nbsp;» (et du suffixe<span>&nbsp;</span><i>-acea</i>) en raison du disque central du capitule recouvert de fleurons d'aspect épineux.</p> <p>L'épithète<span>&nbsp;</span><i>purpurea</i><span>&nbsp;</span>dérive du latin<span>&nbsp;</span><i>purpura</i><span>&nbsp;</span>«&nbsp;[couleur] pourpre&nbsp;».</p> <h2 style="color: #000000; font-size: 1.5em;"><span class="mw-headline" id="Description">Description</span></h2> <div class="thumb tright"> <div class="thumbinner" style="font-size: 13.16px;"><img alt="" src="https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/8/88/Echinacea_purpurea%2C_Jard%C3%ADn_Bot%C3%A1nico%2C_M%C3%BAnich%2C_Alemania%2C_2013-09-08%2C_DD_01.jpg/220px-Echinacea_purpurea%2C_Jard%C3%ADn_Bot%C3%A1nico%2C_M%C3%BAnich%2C_Alemania%2C_2013-09-08%2C_DD_01.jpg" decoding="async" width="220" height="147" class="thumbimage" srcset="//upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/8/88/Echinacea_purpurea%2C_Jard%C3%ADn_Bot%C3%A1nico%2C_M%C3%BAnich%2C_Alemania%2C_2013-09-08%2C_DD_01.jpg/330px-Echinacea_purpurea%2C_Jard%C3%ADn_Bot%C3%A1nico%2C_M%C3%BAnich%2C_Alemania%2C_2013-09-08%2C_DD_01.jpg 1.5x, //upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/8/88/Echinacea_purpurea%2C_Jard%C3%ADn_Bot%C3%A1nico%2C_M%C3%BAnich%2C_Alemania%2C_2013-09-08%2C_DD_01.jpg/440px-Echinacea_purpurea%2C_Jard%C3%ADn_Bot%C3%A1nico%2C_M%C3%BAnich%2C_Alemania%2C_2013-09-08%2C_DD_01.jpg 2x" data-file-width="4880" data-file-height="3253"> <div class="thumbcaption" style="font-size: 12.3704px;"> <div class="magnify"></div> <i>Echinacea purpurea</i>, disque central hérissé comme un «&nbsp;oursin&nbsp;» (<i>ekhinos</i>).</div> </div> </div> <div class="thumb tright"> <div class="thumbinner" style="font-size: 13.16px;"><img alt="" src="https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/42/Bl%C3%BCten_in_pink.JPG/220px-Bl%C3%BCten_in_pink.JPG" decoding="async" width="220" height="293" class="thumbimage" srcset="//upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/42/Bl%C3%BCten_in_pink.JPG/330px-Bl%C3%BCten_in_pink.JPG 1.5x, //upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/42/Bl%C3%BCten_in_pink.JPG/440px-Bl%C3%BCten_in_pink.JPG 2x" data-file-width="2736" data-file-height="3648"> <div class="thumbcaption" style="font-size: 12.3704px;"> <div class="magnify"></div> Port dressé, avec un capitule terminal, solitaire, surplombant la plante.</div> </div> </div> <p>Cette<span>&nbsp;</span>plante herbacée<span>&nbsp;</span>vivace, au port dressé rectiligne, peut atteindre à maturité la hauteur de 120&nbsp;<abbr class="abbr" title="centimètre">cm</abbr><span>&nbsp;</span>ou plus en culture. Elle comporte des tiges dressées, rigides, rugueuses, terminées par un<span>&nbsp;</span>capitule<span>&nbsp;</span>solitaire. Elle s'ancre solidement dans le sol par un système racinaire développé.</p> <p>Les feuilles alternes, portées par un pétiole de 0 à 17&nbsp;<abbr class="abbr" title="centimètre">cm</abbr>, sont de forme<span>&nbsp;</span>ovale à lancéolée, de 5-30 x 5-12 cm; la marge est<span>&nbsp;</span>serretée à dentée<sup id="cite_ref-eflora_10-0" class="reference" style="font-size: 0.8em;">10</sup>. Les feuilles sont caduques mais la plante est pérenne.</p> <p>L'inflorescence<span>&nbsp;</span>est un<span>&nbsp;</span>capitule<span>&nbsp;</span>de<span>&nbsp;</span>type radié, de 7 à 15&nbsp;<abbr class="abbr" title="centimètre">cm</abbr><span>&nbsp;</span>de diamètre, formé au centre par une protubérance, portant de multiples petits fleurons tubulés jaune orangé, entourée par de longues fleurs périphériques ligulées rouge pourpre à rose. Les fleurons tubulés sont<span>&nbsp;</span>hermaphrodites<span>&nbsp;</span>alors que les fleurons ligulés sont stériles. Les bractées<span>&nbsp;</span>involucrales<span>&nbsp;</span>sont<span>&nbsp;</span>linéaires à lancéolées. La floraison s'étale de juillet à septembre.</p> <p>Le fruit est un<span>&nbsp;</span>akène, recherché par les oiseaux.</p> <p>La rudbeckie pourpre est<span>&nbsp;</span>pollinisée<span>&nbsp;</span>par les<span>&nbsp;</span>papillons, les<span>&nbsp;</span>bourdons<span>&nbsp;</span>et les<span>&nbsp;</span>abeilles.</p> <h2 style="color: #000000; font-size: 1.5em;"><span id=".C3.89cologie"></span><span class="mw-headline" id="Écologie">Écologie</span></h2> <p>Originaire d'Amérique du Nord,<span>&nbsp;</span><i>Echnacea purpurea</i><span>&nbsp;</span>est distribuée dans les États des<span>&nbsp;</span>États-Unis<span>&nbsp;</span>allant de la Géorgie à la Louisiane et l'Oklahoma et vers le nord la Virginie, l'Ohio, le Michigan, l'Illinois, l'Iowa et le Missouri<sup id="cite_ref-PLANTS_11-0" class="reference" style="font-size: 0.8em;">11</sup>.</p> <p>Son<span>&nbsp;</span>habitat<span>&nbsp;</span>comprend les boisés secs clairsemés, les prairies et les<span>&nbsp;</span>landes<span>&nbsp;</span>ainsi que les terres cultivées.</p> <script src="//cdn.public.n1ed.com/G3OMDFLT/widgets.js"></script>
MHS 75 (0.1 g)
Graines rudbeckie pourpre (Echinacea purpurea)
  • Neuf
Graines de pastèque géantes

Graines de pastèque géantes

Prix 6,00 €
,
5/ 5
<h2><strong>Graines de pastèque géantes</strong></h2> <h2><span style="color: #ff0000;"><strong>40+ (2g) graines par sachet.</strong></span></h2> Variété très productive produisant de gros melons pesant jusqu'à 150 kg. Le fruit a une chair très douce qui est rouge brillant. Bonne résistance aux maladies.<br><br>Nos graines sélectionnées et testées produisent des pastèques oblongues avec des stries vert clair, avec un goût délicieux et très sucré et une taille à couper le souffle, même du Livre Guinness des Records. Le poids, s'il est cultivé avec soin, peut dépasser 130 kilogrammes.<br><br>Les pastèques géantes ont besoin d'un sol chaud, humide et bien drainé. Il ne faut pas oublier de placer les plantes à au moins deux mètres les unes des autres en raison de la taille que la pastèque géante peut atteindre.<br><br>Choisissez un endroit toujours ensoleillé dans le jardin, pour les meilleurs résultats.<script src="//cdn.public.n1ed.com/G3OMDFLT/widgets.js"></script>
VE 117 G (2g)
Graines de pastèque géantes
  • Neuf
Graines de Concombre...

Graines de Concombre...

Prix 2,55 €
,
5/ 5
<h2 class=""><strong>Graines de Concombre Serpent d'Arménie</strong></h2> <h2><span style="color: #ff0000;"><strong>Prix ​​pour un paquet de 10 graines.</strong></span></h2> Introduit d'Arménie en Italie dans les années 1400, ce concombre croustillant attrayant reste sucré même lorsque le fruit est gros.<br><br>À la peau fine et à la chair dense, ces concombres ont peu de graines et une saveur agréablement douce. En fait, le melon au goût de concombre est sans rots et facile à digérer. Comme le concombre anglais, il n'a pas besoin d'être pelé ou épépiné.<br>Il pousse aussi bien au sol qu'en treillis. Le fruit pousse environ 72-90 cm (30-36")<br><br>Jajik est un plat arménien traditionnel qui utilise couramment des concombres arméniens et est transmis de génération en génération. Ce plat d'accompagnement est composé de concombres, de yaourt et d'ail ou de menthe et est souvent consommé en été pour lutter contre les températures chaudes à l'extérieur. Il est généralement servi avec des croustilles de pita ou du pain plat et se marie également bien avec du poulet et du riz.<br><br>Notes de culture :<br><br>Adaptable à la plupart des bons sols de jardin bien drainés et ensoleillés ; fournir suffisamment de nourriture et d'eau.<br><br>Tropical : printemps et automne<br>Tempéré : Printemps et été.<br>Climat frais : fin de printemps et été<br><br>Espace végétal : 30cm<br>Espace de rang : 100 cm<br>Maturité : 6-8 semaines <script src="//cdn.public.n1ed.com/G3OMDFLT/widgets.js"></script>
P 116 (10 S)
Graines de Concombre Serpent d'Arménie
  • Neuf
Poudre Carolina Reaper dans...

Poudre Carolina Reaper dans...

Prix 1,35 €
,
5/ 5
<h2><strong>Poudre Carolina Reaper dans un tube à essai, record du monde!</strong></h2> <h2><span style="color: #e03e2d;"><strong>1,8 grammes de poudre dans un tube à essai.</strong></span></h2> <p><strong>Très pratique à utiliser, vous pouvez toujours emporter avec vous et assaisonner le plat comme vous le souhaitez ????<br>Comme chaque année, et cette année 2021, nous aurons à nouveau 1200 de nos plantes à partir desquelles nous vous proposons à la fois des graines et du sol Carolina Reaper.</strong></p> <p>Le Reaper Carolina extrêmement épicé est idéal pour les viandes, les frottements, le poisson, les soupes et bien plus encore! Les paquets de petite taille sont un excellent moyen de découvrir à quel point ils sont épicés.</p> <p>Le Carolina Reaper, à l'origine nommé HP22BNH7, est un cultivar de piment de l'espèce Capsicum chinense. Elevé dans la serre de Rock Hill, en Caroline du Sud par Ed Currie, qui dirige la PuckerButt Pepper Company à Fort Mill, en Caroline du Sud, il est classé comme le piment le plus chaud au monde par Guinness World Records depuis le 7 août 2013. Le croisement d'origine était entre un poivre fantôme (ancien détenteur du record du monde) et un habanero rouge. Le niveau de chaleur officiel du record mondial Guinness est de 1 569 300 unités de chaleur Scoville (SHU), selon des tests effectués par l'Université Winthrop en Caroline du Sud.</p> <p>Lors de la deuxième exposition annuelle de New York City Hot Sauce le 30 mars 2014, Ed Currie a reçu son record du monde par Guinness World Records et un concours de restauration a eu lieu au cours duquel le meilleur moment pour consommer trois Carolina Reapers a été déterminé pour un nouveau Guinness World Records à 12,23 secondes par Russel Todd. Ce record a été battu en septembre 2014 par Jason McNabb, qui a terminé trois poivrons en 10,95 secondes.</p> <script src="//cdn.public.n1ed.com/G3OMDFLT/widgets.js"></script>
Z 5 CRPTT
Poudre Carolina Reaper dans un tube à essai, record du monde!
  • Neuf
Graines de Granadina...

Graines de Granadina...

Prix 8,95 €
,
5/ 5
<h2><strong>Graines de Granadina (Jarilla heterophylla)</strong></h2> <h2><span style="color: #ff0a0a;"><strong>Prix ​​pour un paquet de 3 graines.</strong></span></h2> Parent oublié de la papaye commune, cette herbacée vivace rampante ou décombante se trouve dans les forêts de chênes et de feuillus et les habitats secondaires du Mexique à l'Amérique centrale à des altitudes comprises entre 1500 et 2700 m.<br><br>Il ne pousse que jusqu'à 1 m de haut à partir d'une racine charnue, sphérique et tubéreuse, d'environ 15-20 cm de diamètre. Les tiges délicates sont ramifiées à partir de la base et portent des feuilles ondulées ou dentées et des fleurs blanchâtres avec des touches occasionnelles de pourpre suivies de curieux fruits cornus, globuleux, d'environ 2,5 cm de diamètre et verts à violacés avec des stries blanches.<br><br>Les fruits de Jarilla heterophylla se trouvent parfois sur les marchés ruraux du Mexique et sont très appréciés pour leur goût parfumé, agréable et aromatique avec des notes d'agrumes et de moutarde.<br><br>Ils sont généralement transformés en conserves et en sauces accompagnant différentes viandes.<br><br>Tags : brassicales, caric, vivace à feuilles caduques, fruit comestible, granadina, heterophylla, jarilla, jarill, nana<script src="//cdn.public.n1ed.com/G3OMDFLT/widgets.js"></script>
V 105 (3 S)
Graines de Granadina (Jarilla heterophylla)
  • Neuf
Graines de Jatropha curcas

Graines de Jatropha curcas

Prix 3,75 €
,
5/ 5
<h2><strong>Graines de Jatropha curcas</strong></h2> <h2><span style="color: #ff0a0a;"><strong>Prix pour Paquet de 3 graines.</strong></span></h2> <p style="color: #202122; font-size: 14px;"><i><b>Jatropha<span>&nbsp;</span>curcas</b></i><span>&nbsp;</span>(ou<span>&nbsp;</span><i>Curcas curcas</i>) est une espèce d'arbuste<span>&nbsp;</span>de la famille des<span>&nbsp;</span><i>Euphorbiaceae</i><span>&nbsp;</span>originaire du<span>&nbsp;</span>Brésil. Bien qu'étant toxique, cette plante est cultivée notamment pour la production d'huile<span>&nbsp;</span>à usage principalement industriel.</p> <h2 style="color: #000000; font-size: 1.5em;"><span class="mw-headline" id="Dénominations">Dénominations</span></h2> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">En<span>&nbsp;</span>Afrique, il est appelé<span>&nbsp;</span><i>pourghère</i>, ou<span>&nbsp;</span><i>tabanani</i><span>&nbsp;</span>en<span>&nbsp;</span>wolof, ou<span>&nbsp;</span><i>bagani</i><span>&nbsp;</span>(«&nbsp;poison&nbsp;») en<span>&nbsp;</span>bambara<span>&nbsp;</span>à cause de sa toxicité, ou<span>&nbsp;</span><i>frofro baka</i><span>&nbsp;</span>en godié et «&nbsp;apromprom&nbsp;» en baoulé, deux ethnies de Côte d'Ivoire.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">En<span>&nbsp;</span>Haïti, il est appelé<span>&nbsp;</span><i>Gwo Medsiyen</i>.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Appelée<span>&nbsp;</span><i>frofro baka</i><span>&nbsp;</span>dans l'ethnie ivoirienne<span>&nbsp;</span>Godié, elle y joue un rôle de conjuration du mauvais sort.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">En Malagasy, il est appelé<span>&nbsp;</span><i>Valavelogno</i><span>&nbsp;</span>(Dans la partie Nord de Madagascar)</p> <h2 style="color: #000000; font-size: 1.5em;"><span class="mw-headline" id="Description">Description</span></h2> <div class="thumb tleft" style="color: #202122; font-size: 14px;"> <div class="thumbinner" style="font-size: 13.16px;"><img alt="" src="https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/5d/Jatropha_curcas_Blanco2.384.jpg/220px-Jatropha_curcas_Blanco2.384.jpg" decoding="async" width="220" height="321" class="thumbimage" srcset="//upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/5d/Jatropha_curcas_Blanco2.384.jpg/330px-Jatropha_curcas_Blanco2.384.jpg 1.5x, //upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/5d/Jatropha_curcas_Blanco2.384.jpg/440px-Jatropha_curcas_Blanco2.384.jpg 2x" data-file-width="1411" data-file-height="2061"> <div class="thumbcaption" style="font-size: 12.3704px;"> <div class="magnify"></div> <i>Jatropha curcas</i>, Francisco Manuel Blanco,<span>&nbsp;</span><i>Flora de Filipinas</i></div> </div> </div> <div class="thumb tleft" style="color: #202122; font-size: 14px;"> <div class="thumbinner" style="font-size: 13.16px;"><img alt="" src="https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/ba/Jatropha_stages.jpg/220px-Jatropha_stages.jpg" decoding="async" width="220" height="137" class="thumbimage" srcset="//upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/ba/Jatropha_stages.jpg/330px-Jatropha_stages.jpg 1.5x, //upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/ba/Jatropha_stages.jpg/440px-Jatropha_stages.jpg 2x" data-file-width="800" data-file-height="499"> <div class="thumbcaption" style="font-size: 12.3704px;"> <div class="magnify"></div> Les différentes phases de croissance du jatropha</div> </div> </div> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Le jatropha est une<span>&nbsp;</span>plante succulente<span>&nbsp;</span><span class="need_ref" title="Ce passage nécessite une référence (demandé le janvier 2013).">pouvant atteindre 8 m de hauteur</span></p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Ses fleurs sont de couleur rouge.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;"><span class="need_ref" title="Ce passage nécessite une référence (demandé le janvier 2013).">Le fruit entier contient 25 % d'huile et les graines 37 %</span>.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">La plante dégage une mauvaise odeur.</p> <h2 style="color: #000000; font-size: 1.5em;"><span class="mw-headline" id="Culture">Culture</span></h2> <div class="thumb tright" style="color: #202122; font-size: 14px;"> <div class="thumbinner" style="font-size: 13.16px;"><img alt="" src="https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/13/Jatropha_in_Paraguay_Chaco.jpg/220px-Jatropha_in_Paraguay_Chaco.jpg" decoding="async" width="220" height="322" class="thumbimage" srcset="//upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/13/Jatropha_in_Paraguay_Chaco.jpg/330px-Jatropha_in_Paraguay_Chaco.jpg 1.5x, //upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/13/Jatropha_in_Paraguay_Chaco.jpg/440px-Jatropha_in_Paraguay_Chaco.jpg 2x" data-file-width="684" data-file-height="1000"> <div class="thumbcaption" style="font-size: 12.3704px;"> <div class="magnify"></div> Plantation de jatropha au<span>&nbsp;</span>Paraguay</div> </div> </div> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Le jatropha pousse en<span>&nbsp;</span>climat tropical<span>&nbsp;</span>à subtropical. Par ses racines fortes et profondes, ainsi que par son tronc à<span>&nbsp;</span>caudex<span>&nbsp;</span>qui constitue un réservoir d’eau, le jatropha est capable de résister à des périodes de<span>&nbsp;</span>sécheresse<span>&nbsp;</span>prolongée. Il ne nécessite aucun entretien particulier mais, pour bien fructifier,<span>&nbsp;</span><span class="need_ref" title="Ce passage nécessite une référence (demandé le janvier 2013).">a besoin d'au moins 400 à 600 mm de précipitations annuelles</span><sup class="need_ref_tag">[réf.&nbsp;nécessaire]</sup>. La plante<span>&nbsp;</span><span class="need_ref" title="Ce passage nécessite une référence (demandé le janvier 2013).">supporte mal des précipitations supérieures à 2 000 mm</span>. Elle peut commencer à produire au bout d’un an.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Il faut 12 mois pour obtenir une plante adulte à partir de graines ou 9 mois à partir d'une bouture mais le pourghère atteint sa pleine productivité en 3 ou 4 ans selon la nature du sol et le climat. La plante vit plus de 50 ans<sup id="cite_ref-1" class="reference" style="font-size: 0.8em;">1</sup>.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">La culture du jatropha requiert une préparation du sol lorsque l'horizon superficiel est<span>&nbsp;</span>induré<span>&nbsp;</span>(trou ou saillie de sous-solage d'au moins 30&nbsp;<abbr class="abbr" title="centimètre">cm</abbr><span>&nbsp;</span>de profondeur), ni<span>&nbsp;</span>pesticides<span>&nbsp;</span>et autres produits polluants (grâce à ses qualités<span>&nbsp;</span>insecticides<span>&nbsp;</span>et<span>&nbsp;</span>fongicides). Son énorme avantage est de ne pas entrer en compétition avec les<span>&nbsp;</span>cultures vivrières<span>&nbsp;</span>car son huile n'est pas alimentaire et il s'adapte aux sols arides ou semi-arides impropres à la plupart des cultures vivrières.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Un hectare peut permettre la culture de 1&nbsp;500 à 2&nbsp;500 pieds de jatropha et chaque arbre adulte donne entre 2 et 6&nbsp;<abbr class="abbr" title="kilogramme">kg</abbr><span>&nbsp;</span>de graines par an généralement en deux fructifications selon le<span>&nbsp;</span>cultivar<span>&nbsp;</span>utilisé et la richesse du<span>&nbsp;</span>sol. 5 kilos de fruits donnent 1 litre de bio-carburant. On peut donc espérer entre 600 et 1&nbsp;800 litres d'huile à l'hectare.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">En<span>&nbsp;</span>monoculture, la pression des<span>&nbsp;</span>ravageurs<span>&nbsp;</span>augmente. Il existe un risque élevé de pertes, allant jusqu’à la perte totale, par exemple par les<span>&nbsp;</span>criquets. L'espèce peut être attaquée par<span>&nbsp;</span><i>Lagocheirus undatus</i>,<span>&nbsp;</span><i>Panthomorus femorauts</i>,<span>&nbsp;</span><i>Leptoglossus zonatus</i>,<span>&nbsp;</span><i>Pachycoris torridus</i><span>&nbsp;</span>et<span>&nbsp;</span><i>Nezara viridula</i>.</p> <h3 style="color: #000000; font-size: 1.2em;"><span class="mw-headline" id="Propagation">Propagation</span></h3> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">La multiplication du jatropha se fait par<span>&nbsp;</span>semis<span>&nbsp;</span>ou par<span>&nbsp;</span>bouture<span>&nbsp;</span>qui donne de bons résultats. Ce dernier mode de multiplication a aussi l’avantage que la plante grandit plus rapidement et donne des fruits plus tôt. Le semis produit une racine pivotante plus adaptée aux besoins de la protection anti-érosive.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Les premières expériences tendent à démontrer que, sur les sols pauvres de savane, la plante démarre bien après un brulis et plus difficilement après une culture vivrière.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">La multiplication par semis donne des résultats très variables en termes de productivité. C'est pourquoi on constate beaucoup d'échecs liés à une faible productivité sur des plantations issues d'un semis. Pour créer une plantation de jatropha, il est conseillé de passer par une étape intermédiaire de sélection et de multiplication végétative des plants sélectionnés.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Cette plante ne produisant que quelques fruits par branche (entre 10 et 20), il convient de la conduire en<span>&nbsp;</span>multicaulie<span>&nbsp;</span>pour augmenter la production. À cette fin, il est conseillé de procéder à un étêtage à la fin de la première saison sèche afin de stimuler la ramification précoce.</p> <h2 style="color: #000000; font-size: 1.5em;"><span id="Toxicit.C3.A9"></span><span class="mw-headline" id="Toxicité">Toxicité</span></h2> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">En dehors de cette production d’huile végétale, le jatropha produit également, en situation de<span>&nbsp;</span>stress<span>&nbsp;</span>(notamment hydrique, mais aussi en cas de blessure ou de taille trop sévère de la plante), la<span>&nbsp;</span>curcine<span>&nbsp;</span>(ou<span>&nbsp;</span>curcasine)<sup id="cite_ref-2" class="reference" style="font-size: 0.8em;">2</sup>, une<span>&nbsp;</span>toxalbumine<span>&nbsp;</span>très active, substance très toxique proche de la<span>&nbsp;</span>ricine, bloquant l’activité de synthèse ribonucléique (destruction partielle des<span>&nbsp;</span>codons<span>&nbsp;</span>messagers de l’ARN, ce qui conduit au blocage complet de l’activité de la cellule puis à sa mort rapide)&nbsp;; cette propriété est utilisée en médecine comme agent antitumoral<sup id="cite_ref-3" class="reference" style="font-size: 0.8em;">3</sup>.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">On retrouve des traces de cette puissante toxine dans l’huile végétale (extraite de ses graines), qui est donc impropre à la consommation normale humaine ou animale. La préparation de l’huile ou du diester expose aussi le préparateur à ce produit toxique. Traditionnellement, les graines étaient concassées et broyées, avant d'être brassées en pâte épaisse dans l’eau, pour être ensuite fortement pressées pour extraire cette toxine (qui était parfois utilisée pour confectionner des<span>&nbsp;</span>poisons<span>&nbsp;</span>utilisés sur des armes de guerre, pour la chasse, ou encore dispersée dans les lacs ou les rivières pour la pêche). L'huile était séparée après filtration pour la préparation d'onguents<span>&nbsp;</span>médicinaux<span>&nbsp;</span>antiseptiques<span>&nbsp;</span>pour soigner les blessures infectées, mais la farine résiduelle reste trop toxique pour l'alimentation humaine.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Certains estiment que la toxicité du jatropha le rendrait trop dangereux à cultiver en milieu rural<sup id="cite_ref-4" class="reference" style="font-size: 0.8em;">4</sup>.</p> <h2 style="color: #000000; font-size: 1.5em;"><span class="mw-headline" id="Utilisation_de_la_plante">Utilisation de la plante</span></h2> <div class="thumb tright" style="color: #202122; font-size: 14px;"> <div class="thumbinner" style="font-size: 13.16px;"><img alt="" src="https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/bc/Katakel-Jatropha_curcas.jpg/220px-Katakel-Jatropha_curcas.jpg" decoding="async" width="220" height="165" class="thumbimage" srcset="//upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/bc/Katakel-Jatropha_curcas.jpg/330px-Katakel-Jatropha_curcas.jpg 1.5x, //upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/bc/Katakel-Jatropha_curcas.jpg/440px-Katakel-Jatropha_curcas.jpg 2x" data-file-width="4608" data-file-height="3456"> <div class="thumbcaption" style="font-size: 12.3704px;"> <div class="magnify"></div> Haie de protection contre le bétail.</div> </div> </div> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Sa<span>&nbsp;</span>graine, parfois appelée<span>&nbsp;</span><i>noix des Barbades</i><span>&nbsp;</span>(<i>Barbados nut</i><span>&nbsp;</span>en anglais),<span>&nbsp;</span><span class="need_ref" title="Ce passage nécessite une référence (demandé le janvier 2013).">contient 27 à 40&nbsp;% d’une huile</span><sup class="need_ref_tag"></sup><span>&nbsp;</span>appelée<span>&nbsp;</span>huile de jatropha. Cette graine était utilisée dans la<span>&nbsp;</span>médecine traditionnelle, l'huile de jatropha<span>&nbsp;</span>entre dans la composition du<span>&nbsp;</span>savon de Marseille<span>&nbsp;</span>et la plante malodorante sert à isoler les cultures de l'appétit du bétail<sup id="cite_ref-5" class="reference" style="font-size: 0.8em;">5</sup>.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">La coque séchée des graines est combustible et peut remplacer le<span>&nbsp;</span>bois<span>&nbsp;</span>de feu, ce qui constituerait une solution à la<span>&nbsp;</span>déforestation<span>&nbsp;</span>en milieu rural.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Dans les années 2000, son usage pour produire des<span>&nbsp;</span>agrocarburants<span>&nbsp;</span>s'est développé, ce qui lui vaut le surnom d'<span class="citation">«&nbsp;or vert du désert&nbsp;»</span>, mais ce débouché ne tient pas ses promesses.</p> <h3 style="color: #000000; font-size: 1.2em;"><span class="mw-headline" id="Agrocarburant">Agrocarburant</span></h3> <div class="bandeau-container bandeau-section metadata bandeau-niveau-information" style="color: #202122; font-size: 0.95em;"> <div class="bandeau-cell bandeau-icone-css loupe">Article détaillé&nbsp;:<span>&nbsp;</span>huile de jatropha.</div> </div> <div class="thumb tleft" style="color: #202122; font-size: 14px;"> <div class="thumbinner" style="font-size: 13.16px;"><img alt="" src="https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/54/J_curcas_seed_ies.jpg/220px-J_curcas_seed_ies.jpg" decoding="async" width="220" height="193" class="thumbimage" srcset="//upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/54/J_curcas_seed_ies.jpg/330px-J_curcas_seed_ies.jpg 1.5x, //upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/54/J_curcas_seed_ies.jpg/440px-J_curcas_seed_ies.jpg 2x" data-file-width="800" data-file-height="700"> <div class="thumbcaption" style="font-size: 12.3704px;"> <div class="magnify"></div> Graines de jatropha.</div> </div> </div> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Le jatropha curcas peut produire jusqu'à 2&nbsp;000 litres de<span>&nbsp;</span>diester<span>&nbsp;</span>par hectare (bien plus que le<span>&nbsp;</span>colza<span>&nbsp;</span>ou le<span>&nbsp;</span>soja). Toutefois, au début des<span>&nbsp;</span>années 1990, une tentative de culture au<span>&nbsp;</span>Nicaragua<span>&nbsp;</span>sur 2&nbsp;000 hectares n'a pas tenu ses promesses et s'est révélée catastrophique, avec pour seul rendement 200 litres par hectare. En effet, bien que la plante soit en mesure de pousser sur des sols arides, il semblerait que son rendement chute si l'apport en eau et la qualité du sol sont insuffisants. Ce qui crée une pression sur le mode de culture, car viser un rendement optimal nécessite de planter sur un sol fertile et d'irriguer régulièrement. Toutefois, des études ont mis en avant la possibilité de recourir aux eaux usées, ce qui permettrait de fertiliser et d'irriguer du même coup sans poser de problème sanitaire puisqu'il ne s’agit pas d’une plante comestible.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">En 2007, en Inde, des scientifiques cherchent à identifier les<span>&nbsp;</span>gènes<span>&nbsp;</span>responsables de la production d'huile, en vue d'élaborer un jatropha<span>&nbsp;</span>génétiquement modifié<span>&nbsp;</span>qui devrait être prêt d'ici à 2012<sup id="cite_ref-6" class="reference" style="font-size: 0.8em;">6</sup>.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">L'Inde<span>&nbsp;</span><span class="need_ref" title="Ce passage devrait préciser au minimum la décennie ou l'année.">s'apprêterait</span><sup class="need_ref_tag"></sup><span>&nbsp;</span>à planter 40 millions d'hectares de jatropha curcas (ainsi que de<span>&nbsp;</span>karanj), et a procédé à des tests intensifs de ce bio-carburant. Trois Mercedes alimentées en diester issu de l'huile de jatropha<span>&nbsp;</span>ont déjà parcouru 30&nbsp;000 kilomètres. Le projet est soutenu par<span>&nbsp;</span>DaimlerChrysler<span>&nbsp;</span>et par l'Association allemande pour l'Investissement et le Développement (Deutsche Investitions- und Entwicklungsgesellschaft, DEG).</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">En<span>&nbsp;</span><time class="nowrap" datetime="2008-12" data-sort-value="2008-12">décembre 2008</time>, un Boeing 747 d'Air New Zealand<span>&nbsp;</span>a effectué avec succès un vol test en utilisant, pour l'un de ses moteurs, l'huile de jatropha<sup id="cite_ref-7" class="reference" style="font-size: 0.8em;">7</sup>.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">En 2009, une autre étude menée au<span>&nbsp;</span>Mozambique<span>&nbsp;</span>conclut que la culture du jatropha ne remplit pas les espoirs placés en elle<sup id="cite_ref-8" class="reference" style="font-size: 0.8em;">8</sup>.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">En 2010, après quelques années de tests de culture en<span>&nbsp;</span>Inde<span>&nbsp;</span>et en<span>&nbsp;</span>Tanzanie, certains exploitants renoncent à la culture du jatropha, celui-ci ne produisant pas les quantités espérées<sup id="cite_ref-9" class="reference" style="font-size: 0.8em;">9</sup>.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">La même année, un rapport publié par la FAO et l'IFAD (Fonds international de développement agricole) confirme que, si la production de jatropha à des fins énergétiques pourrait bénéficier aux agriculteurs pauvres, en particulier dans les zones semi-arides et isolées des pays en développement, celle-ci ne se substituera pas au pétrole. L'étude estime que<span>&nbsp;</span><span class="citation">«&nbsp;la plupart des investissements et des politiques engagés dans le jatropha ont été réalisés sans connaissances scientifiques suffisantes&nbsp;»</span>. La production de jatropha devrait davantage être destinée à une utilisation locale, en remplacement de la<span>&nbsp;</span>biomasse<span>&nbsp;</span>traditionnelle<sup id="cite_ref-10" class="reference" style="font-size: 0.8em;">10</sup>.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">En<span>&nbsp;</span><time class="nowrap" datetime="2011-01" data-sort-value="2011-01">janvier 2011</time>, le rapport<span>&nbsp;</span><i>Jatropha&nbsp;: l'argent ne pousse pas sur les arbres</i>, publié par les Amis de la Terre International, étudie les performances de ces cultures et conclut que cette plante n’est pas à la hauteur des espérances. Les rendements sont notamment bien en dessous des promesses<sup id="cite_ref-11" class="reference" style="font-size: 0.8em;">11</sup>.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">En Algérie, des essais<span>&nbsp;</span><span class="need_ref" title="Ce passage devrait préciser au minimum la décennie ou l'année.">devaient avoir lieu</span><sup class="need_ref_tag"></sup><span>&nbsp;</span>à<span>&nbsp;</span>Hassi Messaoud, région aride, puisque le jatropha se contente de 400 mm d'eau. Cette plante appelée<span>&nbsp;</span><i>dandenhari</i><span>&nbsp;</span>ou<span>&nbsp;</span><i>dandebarou</i><span>&nbsp;</span>en arabe est très envisageable dans cette région comme alternative écologique au pétrole fossile<sup class="need_ref_tag"></sup></p> <h3 style="color: #000000; font-size: 1.2em;"><span id="Le_syst.C3.A8me_Jatropha"></span><span class="mw-headline" id="Le_système_Jatropha">Le système Jatropha</span></h3> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Le système Jatropha<sup id="cite_ref-12" class="reference" style="font-size: 0.8em;">12</sup><span>&nbsp;</span>est une approche de développement rural intégré. En plantant des<span>&nbsp;</span>haies<span>&nbsp;</span>vives de jatropha pour protéger les champs contre les vents et les animaux errants<span>&nbsp;</span>herbivores, on obtient des fruits. Par pressage des graines, on extrait de l'huile de jatropha<span>&nbsp;</span>qui pourra être employée pour la production de<span>&nbsp;</span>savon, pour l'éclairage<span>&nbsp;</span>et la cuisine et comme combustible dans des moteurs diesel. Ainsi, ce système couvre 4 principaux aspects du développement rural:</p> <ul style="color: #202122; font-size: 14px;"> <li>promotion des femmes (production locale de savon avec de la<span>&nbsp;</span>soude caustique, ou, de manière plus rustique, avec des cendres de<span>&nbsp;</span>bananes<span>&nbsp;</span>brûlées);</li> <li>réduction de la pauvreté (protection des cultures par sa toxicité et vente de graines, d'huile et de savon).</li> <li>lutte contre l'érosion<span>&nbsp;</span>(plantation de haies); elle fournit également de l’humus<span>&nbsp;</span>et retient l’humidité.</li> <li>approvisionnement en énergie pour les ménages (fabrication de<span>&nbsp;</span>bougies, éclairage par<span>&nbsp;</span>lampe à huile<span>&nbsp;</span>après avoir filtré l’huile) et les moteurs dans les zones rurales (agrocarburants<span>&nbsp;</span>pour les moteurs diesel de véhicules et<span>&nbsp;</span>groupe électrogène, après la transformation de l’huile végétale brute en<span>&nbsp;</span>méthylester<span>&nbsp;</span>par<span>&nbsp;</span>transestérification<span>&nbsp;</span>qui est un processus industriel).</li> </ul> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">L'avantage évident de ce système est que toutes ces opérations peuvent être effectuées directement en zones rurales ou même en village sans traitement centralisé (à la différence de l'industrie du<span>&nbsp;</span>coton<span>&nbsp;</span>par exemple).</p> <h3 style="color: #000000; font-size: 1.2em;"><span id="Usage_m.C3.A9dicinal.2C_recherche"></span><span class="mw-headline" id="Usage_médicinal,_recherche">Usage médicinal, recherche</span></h3> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Traditionnellement, on utilisait son huile comme un<span>&nbsp;</span>purgatif<span>&nbsp;</span>et sa racine contre la<span>&nbsp;</span>lèpre.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Comme les<span>&nbsp;</span>baies<span>&nbsp;</span>de<span>&nbsp;</span>raisin d'Amérique, l'extrait de<span>&nbsp;</span><i>Jatropha curcas</i><span>&nbsp;</span>serait un excellent<span>&nbsp;</span>molluscide, actif contre l'escargot<span>&nbsp;</span>hôte de<span>&nbsp;</span><i>Schistosoma mansoni</i><span>&nbsp;</span>et<span>&nbsp;</span><i>Schistosoma haematobium</i>, vecteurs de la<span>&nbsp;</span>bilharziose<sup id="cite_ref-13" class="reference" style="font-size: 0.8em;">13</sup>.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;"><i>Jatropha curcas</i><span>&nbsp;</span>semble contenir des principes actifs ayant une activité<span>&nbsp;</span>désinfectante<sup id="cite_ref-DesinfAntiparas98_14-0" class="reference" style="font-size: 0.8em;">14</sup>,<span>&nbsp;</span>antifongique<sup id="cite_ref-15" class="reference" style="font-size: 0.8em;">15</sup><span>&nbsp;</span>et<span>&nbsp;</span>antiparasitaire, susceptible d'être utilisée contre la<span>&nbsp;</span>malaria<sup id="cite_ref-DesinfAntiparas98_14-1" class="reference" style="font-size: 0.8em;">14</sup>.</p> <h3 style="color: #000000; font-size: 1.2em;"><span class="mw-headline" id="Autres_utilisations">Autres utilisations</span></h3> <div class="bandeau-container bandeau-section bandeau-niveau-modere plainlinks" style="color: #202122; font-size: 0.95em;"> <div class="bandeau-cell bandeau-icone"> <div class="center"> <div class="floatnone"><img alt="2017-fr.wp-orange-source.svg" src="https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a1/2017-fr.wp-orange-source.svg/25px-2017-fr.wp-orange-source.svg.png" decoding="async" width="25" height="25" class="noviewer" srcset="//upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a1/2017-fr.wp-orange-source.svg/38px-2017-fr.wp-orange-source.svg.png 1.5x, //upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a1/2017-fr.wp-orange-source.svg/50px-2017-fr.wp-orange-source.svg.png 2x" data-file-width="512" data-file-height="512"></div> </div> </div> <div class="bandeau-cell"> <div class="mw-collapsible mw-collapsed mw-made-collapsible"><span class="mw-collapsible-toggle mw-collapsible-toggle-default mw-collapsible-toggle-collapsed" role="button" aria-expanded="false" tabindex="0">afficher</span><b>Cette section<span>&nbsp;</span>ne cite pas suffisamment ses sources</b><small>&nbsp;(juin 2018)</small>.&nbsp;</div> </div> </div> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">L'huile de jatropha permet également de fabriquer du<span>&nbsp;</span>vernis<span>&nbsp;</span>après<span>&nbsp;</span>oxydation<span>&nbsp;</span>avec des<span>&nbsp;</span>oxydes de fer<span>&nbsp;</span>et un<span>&nbsp;</span>colorant.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">De l'huile sont extraits des<span>&nbsp;</span>esters<span>&nbsp;</span>de<span>&nbsp;</span>phorbol, produits actifs dans la lutte contre certains<span>&nbsp;</span>insectes<span>&nbsp;</span>et<span>&nbsp;</span>mollusques<span>&nbsp;</span>nuisibles pour l'agriculture.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">Le<span>&nbsp;</span>tourteau, un sous-produit du processus d’extraction de l’huile, peut être récupéré et servir d'engrais<span>&nbsp;</span>organique grâce à sa teneur élevée en<span>&nbsp;</span>azote. Correctement traité, le tourteau constitue une source de<span>&nbsp;</span>protéine<span>&nbsp;</span>à haute valeur pour l'alimentation de<span>&nbsp;</span>bétail.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">À<span>&nbsp;</span>Madagascar, dans les années 1940, on exportait les graines de jatropha vers<span>&nbsp;</span>Marseille<span>&nbsp;</span>pour fabriquer le fameux<span>&nbsp;</span>savon de Marseille. Aujourd'hui, on y utilise l'arbre comme tuteur pour la culture de la<span>&nbsp;</span>vanille<span>&nbsp;</span>et de la<span>&nbsp;</span>grenadille.</p> <p style="color: #202122; font-size: 14px;">En<span>&nbsp;</span>Haïti, le jatropha (connu là-bas sous le nom de<span>&nbsp;</span><i>Gwo Medsiyen</i>) est utilisé depuis des générations dans les rituels<span>&nbsp;</span>vaudous<span>&nbsp;</span>(pour purger les esprits malins et libérer les âmes des morts) et en médecine traditionnelle. Aujourd'hui, source de développement rural et des<span>&nbsp;</span>agrocarburants<span>&nbsp;</span>aux nombreuses qualités, il pourrait également contribuer au<span>&nbsp;</span>reboisement<span>&nbsp;</span>de l'île.</p> <br><script src="//cdn.public.n1ed.com/G3OMDFLT/widgets.js"></script>
T 92 (5 S)
Graines de Jatropha curcas
  • Neuf
Graines de Tumbo...

Graines de Tumbo...

Prix 3,50 €
,
5/ 5
<h2 class=""><strong>Graines de Tumbo (Passiflora mixta)</strong></h2> <h2><span style="color: #ff0a0a;"><strong>3 Graines par sachet.</strong></span></h2> La Passiflora mixta est une vigne robuste et ligneuse qui est commune dans les Andes en Amérique du Sud, de la Colombie à la Bolivie, où on la trouve dans les forêts à des altitudes plus élevées entre 1400 et 3800 m.<br>Il est populaire pour ses belles fleurs roses à rouges et ses fruits comestibles, arrondis, très sucrés et acidulés. Ils sont tous deux consommés frais et transformés en jus.<br><br>Passiflora mixta est bien adaptée aux conditions fraîches et poussera dans de nombreux climats tempérés chauds des zones USDA 9 et supérieures.<br><br>Mots clés : enfants et animaux domestiques, grimpeur, fruit comestible, persistant, floraison, malpighiales, mixta, ornemental, passiflore, en pot, tumbo...<br> <h2 style="color: #1a1a1a; font-size: 30px;"><span class="mw-headline" id="Germination">Germination</span></h2> <p style="color: #333333; font-size: 16px;" class=""><i>Passiflora mixta</i><span>&nbsp;</span>seeds take approximately 30–365 days to germinate and even under optimal conditions their growth may be erratic. The seeds should be planted 6 mm (0.24 in) deep in a peaty seed sowing mix at about 20–30 °C (68–86 °F). new water should be used every day and it is necessary to soak them under warm water. This process will cause some seeds to swell up; these seeds should be sown instantly. On occasion, it is also important to soak the container in which the seeds are placed.<span>&nbsp;</span></p> <script src="//cdn.public.n1ed.com/G3OMDFLT/widgets.js"></script>
V 83 (3 S)
Graines de Tumbo (Passiflora mixta)
  • Neuf
Graines de Jarilla (Jarilla...

Graines de Jarilla (Jarilla...

Prix 7,95 €
,
5/ 5
<h2 class=""><strong>Graines de Jarilla (Jarilla caudata)</strong></h2> <h2><span style="color: #ff0a0a;"><strong>3 Graines par sachet.</strong></span></h2> Jarilla caudata est une plante assez peu spectaculaire et parente de la papaye avec des fruits assez extraordinaires et très inhabituels. Plante vivace herbacée à feuilles caduques sèches, dressée ou rampante, originaire du Mexique et d'Amérique centrale, où elle pousse dans les garrigues xérophytes et les forêts de feuillus, à des altitudes comprises entre 1500 et 2000 m.<br><br>Semblable à Jarilla heterophylla, il produit un tubercule succulent qui contient des tiges vertes ou vert violacé ramifiées à partir de la base avec des feuilles ovales à lancéolées et des fleurs blanchâtres avec des stries occasionnelles de pourpre. Les fleurs sont suivies de fruits oblongs à elliptiques pouvant atteindre jusqu'à 30 cm de long, avec de longues saillies en forme de corne. Ils sont tachetés dans des tons de vert plus clairs et plus foncés et jaunissent à maturité tandis que les "cornes" deviennent violacées.<br><br>Les fruits sont comestibles et parfois trouvés sur les marchés locaux. Les fruits rouges sont consommés crus tandis que les fruits à pleine maturité sont utilisés pour faire une boisson rafraîchissante à partir de leur jus. Selon une vieille recette mexicaine, les fruits Jarilla caudata peuvent également être utilisés pour faire des conserves et ils sont particulièrement délicieux lorsqu'ils sont combinés avec de la noix de coco.<br><br>Ce parent de la papaye poussera bien dans la plupart des climats tempérés chauds jusqu'à au moins la zone USDA 9 et survivra même à la sécheresse et au froid. Ce serait une espèce intéressante pour l'hybridation avec d'autres parents de la papaye. <script src="//cdn.public.n1ed.com/G3OMDFLT/widgets.js"></script>
V 72 (3 S)
Graines de Jarilla (Jarilla caudata)
  • Neuf
Graines de Tauso...

Graines de Tauso...

Prix 3,50 €
,
5/ 5
<h2 class=""><strong>Graines de Tauso (Passiflora coactilis)</strong></h2> <h2><span style="color: #ff0a0a;"><strong>Prix pour Paquet de 3 graines.</strong></span></h2> Plante grimpante vigoureuse et persistante avec des feuilles trilobées et des fleurs roses suivies de fruits ronds et jaunâtres, comestibles et aromatiques. Passiflora coactilis est une plante des forêts nuageuses fraîches et de haute altitude dans les Andes en Amérique du Sud, dans le sud-ouest de la Colombie et en Equateur entre 2200 et 3600 m. il est bien adapté aux conditions fraîches et poussera dans de nombreux climats tempérés chauds des zones USDA 9 et supérieures.<br><br><strong>Par temps glacial, les feuilles et les pousses peuvent être endommagées mais repousseront à partir de la base au printemps.</strong> <script src="//cdn.public.n1ed.com/G3OMDFLT/widgets.js"></script>
V 120 (3 S)
Graines de Tauso (Passiflora coactilis)
  • Neuf

Produit avec le temps réduit prix
Graines de tomates Campari

Graines de tomates Campari

Prix de base 1,85 € -12% Prix 1,63 €
Restant :
,
5/ 5
<h2 class=""><strong>Graines de tomates Campari</strong></h2> <h2><span style="color: #ff0000;"><strong>10 Graines par sachet.</strong></span></h2> Campari est un type de tomate, connu pour sa jutosité, son taux de sucre élevé, sa faible acidité et son manque de farine. Les Camparis sont d'un rouge noir profond et plus grosses qu'une tomate cerise, mais plus petites et plus rondes qu'une tomate prune. Elles sont souvent vendues sous le nom de « tomate sur vigne » (TOV) dans les supermarchés, une catégorie de tomate qui est devenue de plus en plus populaire au fil des ans. Les tomates Campari peuvent être produites à partir de différentes variétés aux caractéristiques similaires, le standard étant Mountain Magic. En tant qu'hybride, les graines coûtent environ 150 000 $ la livre.<br><br>La société Mastronardi Produce a enregistré le terme « Campari » en tant que marque aux États-Unis pour ses tomates en 2003 ; cependant, la marque a été contestée en 2006 sur la base d'affirmations selon lesquelles « Campari » est en fait le nom général de la variété de tomate sélectionnée dans les années 1990 par la société néerlandaise Enza Zaden.<br><br>Caractéristiques<br>Un cultivar Campari typique est en forme de globe, avec des feuilles régulières, et présente une résistance au virus de la mosaïque du tabac. La plante pousse de 1,8 à 2,4 m (6 à 8 pieds) et mûrit en 70 à 80 jours. <script src="//cdn.public.n1ed.com/G3OMDFLT/widgets.js"></script>
VT 124 (10 S)
Graines de tomates Campari
  • -12%
  • Neuf