dernières commandes

  •  
    Serbia, branislav Ä.
  •  
    Angola, jose C.
  •  
    Portugal, Sandra L.
  •  
    United States, helen K.
  •  
    Portugal, Pedro Manuel Teixeira P.
  •  
    Portugal, Eduardo R.
  •  
    France, Olivier T.
  •  
    Portugal, Daniel G.
  •  
    Spain, Philippee Kampesæter K.
  •  
    Portugal, João Paulo V.
  •  
    Italy, Maria grazia C.
  •  
    Portugal, Miguel Alexandre O.
  •  
    France, Cécile L.
  •  
    Italy, Bonifacio M.
  •  
    France, Sebastien C.
  •  
    Italy, LUIGI C.
  •  
    Portugal, Feredin M.
  •  
    Greece, Βασιλης Î.
  •  
    Guadeloupe, fabienne B.
  •  
    Sweden, Rickard H.

Graines Abricotier Prunus Armeniaca - Manchurian Apricot

Graines Abricotier Prunus Armeniaca - Manchurian Apricot
  10 graines par sachet.  
L’Abricotier, parfois appelé Abricotier commun (Prunus armeniaca), est un arbre fruitier appartenant au genre Prunus de la famille desRosaceae, cultivé pour son fruit, l'abricot.
L'abricot et la pêche sont les deux fruits à noyaux du genre Prunus originaires de Chine.
Des abricotiers sauvages

Plus de détails

197 pièces disponibles

Exclusivité web

4,50 €

Ajouter à ma liste

Programme de fidélisation Aucun point de fidélité pour ce produit.


Graines Abricotier Prunus Armeniaca - Manchurian Apricot
  10 graines par sachet.  
L’Abricotier, parfois appelé Abricotier commun (Prunus armeniaca), est un arbre fruitier appartenant au genre Prunus de la famille desRosaceae, cultivé pour son fruit, l'abricot.
L'abricot et la pêche sont les deux fruits à noyaux du genre Prunus originaires de Chine.
Des abricotiers sauvages poussent dans la chaîne de montagnes des Tian shan, d'Asie centrale (Kirghizstan et Xinjiang en Chine) et dans diverses régions de Chine (Gansu, Hebei, Henan, Jiangsu, Liaoning, Nei Mongol, Ningxia, Qinghai, Shaanxi, Shandong, Shanxi, Sichuan) ainsi qu'en Corée et au Japon1.
L'abricotier est cultivé en Chine depuis 2000 ans2. En raison de cette culture ancienne sur de vastes zones à l'ouest et au nord du territoire chinois, il est difficile de déterminer sa distribution d'origine exacte, car on ne peut savoir quelles sont les formes vraiment sauvages et celles échappées des cultures. Toutefois les dernières études de la structure génétique des populations permet à Yuan et al3 (2007), d'affirmer que le centre de diversité de l'abricotier se trouve dans le Xinjiang. Ses ressources génétiques y sont très abondantes.
L'introduction de l'abricotier au Proche Orient s'est faite à travers l'Iran et l'Arménie, aux alentours du premier siècle avant notre ère4. Les Grecs puis les Romains ne prirent connaissance de l'abricotier qu'à cette époque. Inconnu du temps de Théophraste (-372, -288), ce n'est qu'au ier siècle qu'on trouve des mentions de ce fruit dans les textes : le médecin grec Dioscoride l'appelle Mailon armeniacon « pomme d'Arménie » et Pline fait une allusion obscure à une variété portant le nom de praecocium (précoce).
La dénomination en latin scientifique de armeniaca a été utilisée la première fois par le naturaliste suisse Gaspard Bauhin (1560-1624) (dans Pinax Theatri Botanici). La croyance en une origine arménienne fut entérinée par Carl von Linné qui baptisa l'espèce Prunus armeniaca (1753). Cette erreur s'est perpétuée en Occident jusqu'au xxe siècle. D'après De Candolle (Origine 1882), ce serait le botaniste Joseph Decaisne (1807-1882) qui serait le premier a avoir soupçonné l'origine chinoise de l'arbre. Il avait reçu des échantillons du Dr Bretschneider d'abricots sauvages "des montagnes de Pékin" « Le fruit est petit ... sa chair est jaune rougeâtre, d'une saveur acide, mais mangeable » et d'abricots cultivés aux environs de Pékin, deux fois plus gros et semblables à nos abricots.
Au début de notre ère, quelques centaines d'années après son arrivée en Arménie, la culture de l'abricotier était bien établie en Syrie, Turquie, Grèce et Italie4.
Il fut introduit en Espagne par les Maures après 714.
Son introduction en France se serait faite par deux voies5 :
- d'une part en provenance d'Italie par la vallée de la Loire. Le roi René d'Anjou (1409-1480) qui hérita du royaume de Naples en 1435 ramena d'Italie ce fruitier dans sa région natale, où il prit le nom d'"abricotier" vers 1560.
- d'autre part en provenance d'Espagne par le Roussillon. On ne sait pas à quelle époque mais probablement avant le XVe siècle.
Les descendants des abricotiers de la vallée de la Loire, cultivés dans le Vaucluse et la vallée du Rhône, présentent les caractéristiques du phylum européen : une amande douce, l'autofertilité et une faible exigence au greffage. Les descendants de la population d'abricots du Roussillon possèdent eux les caractéristiques du phylum Nord Africain : une amande amère, l'autostérilité et de fortes exigences au greffage6.
L'abricotier est une espèce vigoureuse : il peut atteindre plus de 6 mètres de hauteur en situation naturelle favorable. Il a tendance à avoir une forte végétation. Le tronc est à écorce craquante brun-noir. Le port peut aller d'une position érigée à une forme retombante presque pleureuse. Il a une croissance sympodiale. Il est multiplié par greffage. Enfin il est caractérisé par une floraison précoce ; ce qui le rend sensible aux gels de printemps.
Les feuilles, alternes, sessiles, ont un limbe de forme elliptique cordiforme, pourvu de stipules, à bord crénelé denté.
Les fleurs, assez grandes, blanches ou rose pâle, apparaissent avant les feuilles. Elles sont pentamères (5 sépales et 5 pétales). Elles possèdent 25 étamines. Le gynécée est unicarpellé à ovaire supère pubescent contenant 2 ovules.
Le fruit de forme globuleuse est une drupe comestible à peau veloutée, de couleur jaune orangé. La chair est un parenchyme mou à maturité avec des méats. Le noyau, non adhérent à la chair, contient une amande douce ou amère selon le cas.
Développement[modifier]
L'abricotier a une croissance polycyclique. La croissance du rameau est arrêtée par la mort du méristème apical, qui marque alors la fin du cycle et d'une UC (unité de croissance). Le bourgeon situé immédiatement au-dessous prend le relais et une nouvelle UC est constituée. Une à quatre UC sont produites par an selon le climat, la variété et la charge de l'arbre. Au cours des différentes formations, la longueur des UC diminue.
Il existe deux types de rameaux formés : Les rameaux courts : ils sont constitués en majorité d'organes préformés (1 seule UC) dans le bourgeon hivernal qui se déploie au printemps. On les appelle aussi bouquets de mai, leur longueur atteint en une année 1,5 à 5 cm. Certaines variétés produisent également des chiffonnes : allongement des entre-nœuds, rameau mesurant 15 à 20 cm. Les rameaux longs : ils développent de nouveaux entre-nœuds après la croissance des entre-nœuds préformés dans le bourgeon hivernal. Ils sont composés de plusieurs unités de croissance (4 UC). Ils sont mis en place tout au long de la saison de végétation par vagues successives (rythme de croissance endogène). On distingue les prolongements et les repercements.
Les bourgeons floraux sont situés à côté ou à la place des bourgeons végétatifs, ils ne contiennent en général qu'une seule fleur. L'induction florale est réalisée au cours de l'année qui précède la floraison. Elle débute en juin et se poursuit jusqu'à la fin de l'été. La différenciation du méristème s'effectue au cours de l'été et dure jusqu'au printemps suivant. Elle ne peut s'opérer que si les réserves glucidiques atteignent un certain niveau. L'induction florale est favorisée par une surface foliaire importante, une photosynthèse active, une croissance modérée et une absence de fruits pour certaines variétés. C'est pourquoi une charge excessive en fruit entraînera une moindre charge de l'arbre l'année suivante. Les bourgeons floraux entrent en dormance progressivement au cours de l'été. Si les températures hivernales sont trop basses les pièces florales sont nécrosées et il y aura déficience de fructification.
La majorité des variétés traditionnelles est autofertile, la déhiscence des anthères se produit avant même l'ouverture de la fleur (fleur cléïstogame) ; ce qui ne rend pas la présence d'abeilles indispensables. Mais actuellement, de nombreuses variétés d'origine américaine autostériles sont introduites dans les vergers français et nécessitent la présence d'une variété pollinisatrice adéquate (compatibilité et époque de floraison).
L'abricot se développe à partir de l'ovaire. Après fécondation, l'ovaire reprend une division cellulaire et va grossir ; l'accroissement du calibre suit une courbe qualifiée de double sigmoïde. La croissance de l'ovaire est divisée en trois phases principales :
une croissance active pendant six semaines environ où l'endocarpe (coque du noyau) atteint quasiment sa taille finale.
une croissance ralentie à partir de fin avril début mai, pendant laquelle le noyau durcit (endocarpe lignifié) et l'embryon se développe.
une reprise de la croissance active deux à trois semaines avant la maturation avec accroissement de la taille des cellules (mésocarpe) et des espaces intercellulaires et accumulation de réserves.
La maturation débute une semaine avant la récolte. Le fruit cesse d'accumuler des réserves et commence à les utiliser comme source d'énergie. Cette maturation correspond avec le début de la phase climactérique : la respiration des fruits et les échanges gazeux augmentent de façon importante. La durée de cette période varie en fonction des variétés et des conditions climatiques.
L'abricotier est tolérant vis-à-vis de la nature du sol. Cependant, il craint les argiles profondes et les terres froides et humides (asphyxie des racines). Il supporte des sols à dose élevée de calcaire actif. Il s'accommode aussi de terres caillouteuses mais il préfère les terrains légers, chauds et perméables à pH voisin de la neutralité.
L'abricotier est un arbre de climat continental supportant des températures hivernales de –40 °C. Il craint les fluctuations thermiques précoces (risque de destruction des organes floraux et accroissement de la sensibilité aux champignons). La quantité d'eau disponible par l'arbre a une incidence directe sur la croissance de la végétation qui induit de ce fait le potentiel et la qualité de la récolte produite ainsi que sur la préparation de la future production. Par conséquent l'utilisation de l'irrigation devient un outil indispensable en culture intensive et un facteur économique important. La consommation augmente de façon régulière jusqu'à juin, se stabilise puis diminue en fin de saison. La phase critique de sensibilité à la sécheresse se situerait entre le début du durcissement du noyau (mi-mai) et la récolte. Une alimentation hydrique excessive peut favoriser le calibre des abricots aux dépens de la qualité gustative, de la fermeté, et parfois de la présentation (augmentation de la fragilité, problèmes d’éclatement…).

Sowing Instructions

Propagation:

Seeds

Pretreat:

soak in water for 24  hours

Stratification:

3 months in moist sowing mix at 2-5 ° C refrigerator

Sowing Time:

all year round> Autumn / Winter preferred

Sowing Depth:

1-1,5 cm

Sowing Mix:

Coir or sowing mix + sand or perlite

Germination temperature:

min. 20 ° C

Location:

bright + keep constantly moist not wet

Germination Time:

until it germinates 

Watering:

Water regularly during the growing season

 


Copyright © 2012 Seeds Gallery - Saatgut Galerie - Galerija semena. All Rights Reserved.

  • Graines BIO : Oui
  • Rusticité - Hardy: -35° C

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.

Brand:
Product: Graines Abricotier Prunus Armeniaca - Manchurian Apricot
Description: Graines Abricotier Prunus Armeniaca - Manchurian Apricot   10 graines par sachet.   L’Abricotier, parfois appelé Abricotier commun (Prunus armeniaca), est un arbre fruitier appartenant au genre Prunus de la famille desRosaceae, cultivé pour son fruit, l'abricot. L'abricot et la pêche sont les deux fruits à noyaux du genre Prunus originaires de Chine. Des abricotiers sauvages
Category: Home
Price at : 4.50 EUR
Availability: (197 items)
Product rating for Graines Abricotier Prunus Armeniaca - Manchurian Apricot: 5 / 5 (1 total votes, 1 total reviews)
Visit our Google+ profile

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Commander

AVIS SUR L'

Customer: Lúcio Filipe Costa Serpa
From: Vouzela Portugal

Muito bem!!! Chegou conforme o solicitado! Já encontrei o meu fornecedor de sementes!! :D Obrigado!

User Online

User Online: 17
Today Accessed: 4069
Total Accessed: 1034794
Your IP: 23.23.47.118